Bienvenue sur le forum pour tous les pratiquants du Parkour en Suisse. Discutez de votre passion, rencontrez d'autres traceurs, informez-vous, etc...
 
AccueilFAQRechercherPortailCalendrierS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Exposé Parkour

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jeremy

avatar

Mon prénom : Jeremy
Nombre de messages : 394
Age : 23
Canton : Geneve
Ville : Versoix

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 26 Jan - 22:25

ouais c' est lui , merci ,
Bonne chance pour ton exposé Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adri-12-05

avatar

Mon prénom : Adri
Nombre de messages : 108
Age : 21
Canton : Genève
Ville : Plainpalais
Ma team : street runners crew

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 26 Jan - 22:46

pour quoi il c'est fait bannir ichblibli?
et aussi bonne chance pour l'expo'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.street-runners-crew.skyrock.com
Kevainxxx
Modo
avatar

Mon prénom : Kevin
Nombre de messages : 769
Age : 24
Canton : Vaud
Ville : St-Prex
Ma team : Jumper

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 26 Jan - 22:55

Il n'a pas été banni, il a désactivé son compte.

Je laisse les messages un moment, ensuite je ferais un nettoyage du sujet, désolé pour la pollution de ton sujet Bastien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.team-jumper.net
BastienPK

avatar

Mon prénom : Bastien
Nombre de messages : 168
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : SPAZmotion

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 26 Jan - 23:23

Pas de souci, les nains sont jaloux... xD Je partagerai mon avancement plus tard^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BastienPK

avatar

Mon prénom : Bastien
Nombre de messages : 168
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : SPAZmotion

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mer 27 Jan - 12:23

Voila! En cours je vous poste la planification des point que je vais aborder;

Pour le temps, c'est ce que je consacrerai à chaque partie, donc je reflechis encore^^
Le Parkour

Introduction:
-Ce qu'est le parkour, d'où il vient, David Belle, free run, yamakasi, le traceur.
Temps:
Développement:
-Le Parkour dans le monde et en Suisse.
-La mentalité "parkour" / Philosophie de David Belle.
Temps:
Le Traceur:
-La préparation physique et mentale au Parkour et aux nouveaux obstacles.
Temps:
Produit:
-Vidéos / Images
Temps: 2 minutes 12
Personnel:
-Relation avec le parkour.
Temps:
Conclusion:
-Bilan & problèmes durant la création de l'exposé.
-Questions de la classe.
Temps:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Froguix

avatar

Mon prénom : Guillaume
Nombre de messages : 279
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Echallens
Ma team : Open-Mind

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mer 27 Jan - 14:17

Genial! Je me rejouis le le voir. Est-ce que tu vas parler des relations entre les traceurs et les gens qui ne connaissent pas ce sport (les passants dans la rue entre autres ) ? Genre dans une "Problèmatique" ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cobra024.skyrock.com
BastienPK

avatar

Mon prénom : Bastien
Nombre de messages : 168
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : SPAZmotion

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mer 27 Jan - 18:50

Je pense inclure ça dans la partie qui concerne le parkour dans le monde, merci Gui, j'hésitais à en parler^^


EDIT; J'ai pas mal avancé, je pense pouvoir poster dans quelques jours. Je pense que j'aurais besoin de corrections, du fait que je ne connais pas tout du Parkour...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BastienPK

avatar

Mon prénom : Bastien
Nombre de messages : 168
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : SPAZmotion

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Sam 13 Fév - 21:42

J'ai une question, un blanc total pour mon exposé. Comment a commencé le parkour? Par David Belle, certes. Mais était il déjà avec Foucan et les Yamak? Comment ça s'est passé?
Et aussi où et quand a commencé le parkour en Suisse?
Merci d'avance!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy

avatar

Mon prénom : Jeremy
Nombre de messages : 394
Age : 23
Canton : Geneve
Ville : Versoix

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Sam 13 Fév - 23:04

Ce que dit DB dans son livre c' est que ça a commencé au moment ou ils comencait a poser des questions a son pere sur son passé (dans les enfants de troupe au vietnam...) , et là son père a commencé a lui parler des methodes d' entrainement qu' il faisait là-bas , et peu a peu DB s' est entrainé avec son pere dans la rue en se mettant des defis et repetant les mouvements avec les conseils de son père. Mais au début il était seul et c' est plus tard que certains de ses amis ont commencé un peut a s' y interresser et se sont entrainés avec lui..
Mais ça c' est la version DB après peut etre que si on demandait au yamak la réponse serait differente.

En suisse je suis pas sûr mais je crois que les premiers étaient une team d' yverdon , la team impulsion qui ont créés le forum , et surement les GTC.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kevainxxx
Modo
avatar

Mon prénom : Kevin
Nombre de messages : 769
Age : 24
Canton : Vaud
Ville : St-Prex
Ma team : Jumper

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Sam 13 Fév - 23:56

En suisse, il y avait une team à Moudon il me semble, autrement du côté de la suisse alémanique, aucune idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.team-jumper.net
BastienPK

avatar

Mon prénom : Bastien
Nombre de messages : 168
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : SPAZmotion

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Dim 14 Fév - 0:18

Ok merci de ces infos, car il y a pas mal de "versions" différentes sur les débuts du Parkour... En attendant je vais me fier à la bible du Parkour =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BastienPK

avatar

Mon prénom : Bastien
Nombre de messages : 168
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : SPAZmotion

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Dim 14 Fév - 18:16

Désolé mais je fais exprès de faire un double post;
Dites moi ce qui serait nécessaire de corriger et me dire si je me trompe sur certains points:

Voila le brouillon de mon exposé:

Le Parkour

Introduction:
C'est un sport et un art de vivre qui consiste à se déplacer le plus rapidement possible en milieu urbain ou naturel franchissant tous les obstacles existant déjà, barrières, murs, banc, arbres etc., de manière la plus efficace possible avec comme seul outil le corps humain. Ce sport combine la souplesse, la force, la rapidité, l’endurance, l’économie d’énergie, et la prudence. Pour pratiquer le Parkour, il est nécessaire d'avoir une bonne condition physique pour limiter les chocs notamment. Le Parkour s'est développé en France dans les villes de Lisses et Évry il y a une vingtaine d'années par le sportif David Belle, une sorte d'héritage de son père qu'il a très peu connu.
Pour histoire, David Belle a commencé le Parkour après avoir quitté l'école en 1988 à l'âge de 15 ans, influencé par les exploits de son père Raymond Belle, sportif d'élite et pompier de Paris qui a passé une partie de son enfance en tant qu'enfant de troupe de l'armée durant la guerre du Vietnam. David Belle s'est fait remarqué lorsqu'il a fait sa première vidéo avec un ami, puis a tourné dans quelques pubs pour BBC, Nike et Nissan, eu des petits rôles dans quelques films et a pour finir partagé la vedette avec Cyril Raffaelli, cascadeur et chorégraphe français, dans les films Banlieue 13 et Banlieue 13 – Ultimatum. David Belle participe actuellement à la chorégraphie des cascades sur le film de Prince of Persia.
En cours de route plusieurs personnes l'ont rejoint, Yann Hnautra, Frédéric Hnautra, David Balgogne, Sébastien Foucan et Kazuma, formant plus tard le groupe des Yamakasi.
David Belle s'est largement inspiré de « La Méthode naturelle d'éducation physique » de George Hébert, qui consistait à renforcer le corps humain en milieu naturel.
Le Parkour est à différentier du free-run, ce dernier descendant bel et bien du parkour, mais qui en est la version esthétique, où l'on pose une acrobatie, un salto de temps en temps. Il faut aussi savoir que le Parkour se passe essentiellement au sol et très peu, voir pas du tout sur les toits et que cela ne se résume pas à faire des énormes sauts, l'essence du Parkour étant le franchissement d'obstacles. Pour définition, un pratiquant du Parkour est un Traceur.


Développement:

Le Parkour dans le monde:
Le Parkour s'est fait connaître aux yeux du grand public grâce aux films Yamakasi d'Ariel Zeitoun, Banlieue 13 et Banlieue 13-Ultimatum par Luc Besson. En Suisse Romande, il a commencé à se développer depuis environ 5 ans, principalement à Genève par l'actuelle GTC (Genève Traceur Crew). Il y a des groupes ou « Teams » un peu partout en Suisse Romande, principalement à Genève, Lausanne, St-Prex et Nyon.

La « mentalité Parkour »:
Ce que les traceurs appellent la mentalité Parkour, c'est simplement la philosophie de David Belle. "Être fort pour être utile", "Être et durer", "Peut importe ce que tu fais, fais le bien", "Si tu penses que tu peux, tu peux tout ce que tu penses." Cette mentalité se rapproche beaucoup de celle des arts martiaux.
En suivant cette mentalité, un Traceur sera là pour aider une personne qui pourrait avoir besoin de ses aptitudes - un exemple connu chez les Traceurs étant celui de David Belle qui a escaladé deux étages d'un immeuble dont une fenêtre était ouverte pour ouvrir la porte du propriétaire qui avait perdu ses clefs – et consiste à s'entraîner « dans l'ombre », pour soi, sans chercher à se montrer au public. Comme on dit, « Si tu fais quelque chose bien, ça se saura. », elle consiste aussi à toujours aller de l'avant et que si on rencontre un problème, on aura toujours un chemin à prendre.
Un des aspects de cette mentalité est qu'il n'y a pas de compétitions, de concours dans le Parkour, à part bien sûr quelques challenges entre amis, mais cela restant dans le cadre de l'entraînement.

Problématiques:
Les réactions des passants qui ne connaissent pas ce sport. Ces réactions sont partagées, il y a de tout, ceux qui nous encouragent, qui nous font la morale, ceux qui nous observent et ceux qui nous ignorent.
Une autre problématique importante, les blessures. Un Traceur s'entraîne avec comme but de ne pas se blesser, mais malheureusement, le risque zéro n'existe pas. Les blessures peuvent être causées par diverses choses; déconcentration momentanée, sur-estimation de ses propres capacités ou encore un corps pas assez échauffé.


Le Traceur:
Un Traceur est un pratiquant du Parkour, il essaye de trouver son chemin, le plus efficacement possible. Il ne faut pas croire qu'un traceur n'est qu'un fou qui s'amuse à faire les sauts les plus gros possible, pour le traceur la préparation physique et mentale à un nouvel obstacle est très importante. Elle se déroule en trois étapes fondamentales:
1)La préparation physique: On mesure les risques possibles, les dangers et comment pouvoir se rattraper en cas d'échec. On analyse l'obstacle pour voir si on a le niveau physique nécessaire pour ne pas se blesser et pour finir ce qui devrait être travaillé si nécessaire afin de réussir.
2)La préparation technique: On s'entraine à côté de l'obstacle, on le fait « dans le vide », on le répète autant de fois qu'il nous semble nécessaire afin de le surpasser.
3)La préparation mentale: Pour franchir un nouvel obstacle, on doit parfois briser une sorte de barrière mentale, qui nous stoppe lorsqu'on est pas sur de nous à 100%. Cette préparation représente environ la moitié du travail du franchissement. Un bon Traceur ne cherchera jamais à mettre sa vie en danger sur un obstacle, la devise de base étant: « Si tu ne le sens pas, ne le fais pas. »
Être un Traceur ne se rapporte pas qu'au fait de franchir des obstacles physiques. Un Traceur est quelqu'un qui a une certaine mentalité, autant quand il trace que quand il ne trace pas. Lorsqu'il parle du Parkour ou qu'il le pratique, il cherche à en faire passer un message positif et veille à ne pas en dégrader l'image . A part aux démonstrations organisées ayant pour but de promouvoir le Parkour, un Traceur ne cherchera pas à se mettre en avant devant un public ou à se faire de l'argent avec, sauf dans le cas où il serait reversé à une association caritative comme l'ont fait certains Traceurs d'Angleterre.


Produit:
-Vidéo de Blane « Origins » 5 minutes http://www.youtube.com/watch?v=5QSegpGxucM
-Images en circulation libre dans la classe.






Personnel:
J'ai commencé le Parkour il y a environ une année. Au début c'était juste pour s'amuser avec quelques amis après avoir vu les films de Banlieue 13 et Yamakasi, puis lorsqu'on a vu des vidéos de haut niveau on a pris conscience du potentiel de l'Être humain et on s'est lancé à fond dedans. Après quelques mois d'entraînement intensif et de belles rencontres avec d'autres traceurs suisses, le Parkour est devenu petit à petit à mes yeux plus qu'un simple sport extrême, un art de vivre et de déplacement quotidien. Maintenant il ne se passe pas un jour sans que je me déplace un minimum en Parkour.
Concernant les blessures, je ne me suis jamais blessé sérieusement, les accidents les plus « graves » que j'aie eu sont: une déchirure des adducteurs à mes débuts dans le Parkour, pour avoir pratiqué à froid, je me suis ouvert le tibia sur une dizaine de centimètre en longueur faute d'inattention et je me suis légèrement blessé le genou gauche. Dans aucun des cas ce fût grave, cela a juste nécessité quelques jours de repos.
Ce que j'aime dans le Parkour, c'est qu'il n'y a pas de compétition et qu'il m'apporte une certaine liberté qu'on ne peut pas sentir dans d'autre sport, de la créativité, par exemple le fait de trouver un nouveau mouvement à faire sur un endroit déjà connu, le fait qu'avec le Parkour on est capable de se déplacer sur des structures qui ne sont pas prévues pour cela au départ et que c'est un sport complet qui combine toutes les facultés du corps humain, autant physiques que mentales.

Conclusion:
Je conclurai cet exposé en disant que le Parkour n'est pas qu'un simple sport extrême dont les pratiquants se cantonnent à faire des sauts gigantesques, mais bien un art de vivre quotidien et une manière de penser et de voir la vie.
Je n'ai pas rencontré de gros problème lors de la création de cet exposé. J'ai trouvé les éléments qui me manquaient grâce aux autres traceurs de Suisse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dorny

avatar

Mon prénom : Simon
Nombre de messages : 77
Age : 27
Canton : Geneve
Ville : Corsier
Ma team : T.N.T.

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Dim 14 Fév - 20:23

J'aime bien Smile

C'est ptetre juste moi, mais ptetre que ce serait bien de differencier avec le freerun? Les gens pensent souvent gros sauts, gros tricks, et t'as parle des sauts, alors autant parler des figures, et que ca appartient plus au freerun qu'au parkour "pur"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BastienPK

avatar

Mon prénom : Bastien
Nombre de messages : 168
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : SPAZmotion

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Dim 14 Fév - 20:28

Merci^^
Ouais effectivement je pourrai encore insister sur la différence parkour / freerun^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiger-esp

avatar

Mon prénom : Yann
Nombre de messages : 131
Age : 28
Canton : Genève
Ville : Genève
Ma team : T.N.T

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Lun 15 Fév - 19:30

Selon moi, il y a du très très bon dans cet exposé. Juste un petit soucis au niveau du groupe de base du parkour (malik, charles, chau, wiliam en tout cas).


Ensuite, il y a quelque chose qui me dérange c'est que tu développe beaucoup sur le côté physique du parkour (qui est important), mais tu n'as pas développer assez le côté mental du parkour. Le fait de se surpasser et de connaitre son corps (je viens de me rendre compte que c'est vraiment un point très important).

Tu as beau avoir tout le physique que tu veux, lorsque tu te retrouve avec un saut que tu peux faire mais que tu dois absolument stopper à cause du vide si tu ne connais pas suffisamment ton corps tu risque de tomber. Ce n'est que mon avis, mais je trouve que le côté mental est très important.

Par rapport au freerun il me semble que tu as bien développer le fait de passer les obstacles qui a rien a voir avec le freerun donc si jamais développe le un petit peu, mais pas trop.


Très bon choix de vidéo. P.e guillaume qui te l'a conseillé mais très bon choix.

P.S: Je te met cette photo prose sur le blog de Polo car je savais qu'il l'avais c'est la photo du groupe d'origine.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BastienPK

avatar

Mon prénom : Bastien
Nombre de messages : 168
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : SPAZmotion

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Lun 15 Fév - 19:43

Merci beaucoup de tes conseils Yann, mais tu pourrais me donner l'adresse du blog de Polo, juste au cas où? Merci d'avance^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy

avatar

Mon prénom : Jeremy
Nombre de messages : 394
Age : 23
Canton : Geneve
Ville : Versoix

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Lun 15 Fév - 22:07

Tu devrais lire cet article pour t' en inspirer jlai lu ce matin et je l' ai trouvé assez complet et bien Smile
http://www.mobilesport.ch/internet/mobilesport/fr/home.parsys.000140.downloadList.31807.DownloadFile.tmp/110mobile2f.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
procracker
Modo
avatar

Mon prénom : Dennis
Nombre de messages : 685
Age : 26
Canton : Vaud
Ville : Nyon
Ma team : Nyon Freerun Team

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Lun 15 Fév - 22:23

Salut Shun,

J'ai lu ton exposé, et j'ai pris le temps de le relire en détails pour
te donner mon avis Wink Il y a vraiment du super boulot, et je pense que
de donner un travail comme celui-la à des gens qui n'y conaissent rien,
c'est déja super. Je te donne mes quelques remarques pour que tu puisse
peut etre améliorer quelques petits points Wink

Je copie ton texte ici, et je rajoute en jaune mes remarques Wink

Shun a écrit:


Le Parkour

Introduction:
C'est un sport et un art de vivre qui consiste à se déplacer le plus rapidement possible en milieu urbain ou naturel franchissant tous les obstacles existant déjà, barrières, murs, banc, arbres etc., de manière la plus efficace possible avec comme seul outil le corps humain. Ce sport combine la souplesse, la force, la rapidité, l’endurance, l’économie d’énergie, et la prudence. Pour pratiquer le Parkour, il est nécessaire d'avoir une bonne condition physique pour limiter les chocs notamment. ça n'a peut etre pas sa place ici dans le texte, et je pense que tu pourrais etre plus précis quand tu parle des chocs qu'on évite Le Parkour s'est développé en France dans les villes de Lisses et Évry il y a une vingtaine d'années par le sportif David Belle, une sorte d'héritage de son père qu'il a très peu connu.
Pour histoire, David Belle a commencé le Parkour après avoir quitté l'école en 1988 à l'âge de 15 ans, influencé par les exploits de son père Raymond Belle, sportif d'élite et pompier de Paris qui a passé une partie de son enfance en tant qu'enfant de troupe de l'armée durant la guerre du Vietnam. David Belle s'est fait remarqué lorsqu'il a fait sa première vidéo avec un ami, puis a tourné dans quelques pubs pour BBC, Nike et Nissan, eu des petits rôles dans quelques films et a pour finir partagé la vedette avec Cyril Raffaelli, cascadeur et chorégraphe français, dans les films Banlieue 13 et Banlieue 13 – Ultimatum. David Belle participe actuellement à la chorégraphie des cascades sur le film de Prince of Persia.
En cours de route plusieurs personnes l'ont rejoint, Yann Hnautra, Frédéric Hnautra, David Balgogne, Sébastien Foucan et Kazuma, formant plus tard le groupe des Yamakasi. Précise TOUS les membre du groupe original, et donne peut etre aussi la définition de YAMAKASI pour faire comprendre l'origine de ce nom. (Si jamais pour l'histoire, YAMAKASI vient d'un dialecte africain, malheureusement j'ai oublié de quel pays, dont la signifaction est: Homme fort, corps fort.) Tu pourrais également dire ce qu'il en est du groupe yamakasi aujourd'hui, sanchant qu'il n'existe plus vraiment, mais qu'a la place s'est fondé entre autres gravity style.
David Belle s'est largement inspiré de « La Méthode naturelle d'éducation physique » de George Hébert, qui consistait à renforcer le corps humain en milieu naturel. Tu pourrais aller plus loin, parce que ces méthodes naturelles étaient déja utilisées dans les méthodes d'entrainement des armées et dans les entrainements des pompiers de paris.
Le Parkour est à différentier du free-run, ce dernier descendant bel et bien du parkour, mais qui en est la version esthétique, où l'on pose une acrobatie, un salto de temps en temps. Il faut aussi savoir que le Parkour se passe essentiellement au sol et très peu, voir pas du tout sur les toits et que cela ne se résume pas à faire des énormes sauts, l'essence du Parkour étant le franchissement d'obstacles. Pour définition, un pratiquant du Parkour est un Traceur. Précise encore un peu, c'est bien de donner la différence, mais les gens confondent souvent les gros sauts de malades et les méga-saltos dans tous les sens avec le Parkour. Il y aussi des gens qui confondent le Parkour avec des cascades de film, ce qui est totalement différent. Donc pour un public non-connaisseur, pense à aller plus loin pour bien faire comprendre le coté "safe" du Parkour comparé à ses dérivées et aux cascades. J'ai mi en bleu le mot traceur, je pense que tu pourrais garder le mot traceur dans la définition que tu fais plus loin. Et pense à préciser l'origine du mot traceur. Sachant que Parkour et Traceur sont des mots nouveaux, et qu'il est donc important de leur donner le bon sens.


Développement:

Le Parkour dans le monde:
Le Parkour s'est fait connaître aux yeux du grand public grâce aux films Yamakasi d'Ariel Zeitoun, Banlieue 13 et Banlieue 13-Ultimatum par Luc Besson. En Suisse Romande, il a commencé à se développer depuis environ 5 ans, principalement à Genève par l'actuelle GTC (Genève Traceur Crew). Il y a des groupes ou « Teams » un peu partout en Suisse Romande, principalement à Genève, Lausanne, St-Prex et Nyon. C'est peut etre pas nécessaire de le préciser, mais il y a des teams à Bâle, Berne, Zurich, St-gall, et au Tessin également qui s'entrainent sérieusement Wink

La « mentalité Parkour »:
Ce que les traceurs appellent la mentalité Parkour, c'est simplement la philosophie de David Belle. "Être fort pour être utile", "Être et durer", "Peut importe ce que tu fais, fais le bien", "Si tu penses que tu peux, tu peux tout ce que tu penses." Cette mentalité se rapproche beaucoup de celle des arts martiaux.
En suivant cette mentalité, un Traceur sera là pour aider une personne qui pourrait avoir besoin de ses aptitudes - un exemple connu chez les Traceurs étant celui de David Belle qui a escaladé deux étages d'un immeuble dont une fenêtre était ouverte pour ouvrir la porte du propriétaire qui avait perdu ses clefs – et consiste à s'entraîner « dans l'ombre », pour soi, sans chercher à se montrer au public. T'a bien fait de préciser! -> Comme on dit, « Si tu fais quelque chose bien, ça se saura. », elle consiste aussi à toujours aller de l'avant et que si on rencontre un problème, on aura toujours un chemin à prendre.
Un des aspects de cette mentalité est qu'il n'y a pas de compétitions, de concours dans le Parkour, à part bien sûr quelques challenges entre amis, mais cela restant dans le cadre de l'entraînement. mentionne peut etre aussi qu'on affronte plus ses peurs et ses craintes, et pas des adversaires. Et entre amis c'est vrai on se donne des challenges, mais pas en lieux dangereux, et jamais sous forme de competition ni avec une énorme pression.

Problématiques:
Les réactions des passants qui ne connaissent pas ce sport. Ces réactions sont partagées, il y a de tout, ceux qui nous encouragent, qui nous font la morale, ceux qui nous observent et ceux qui nous ignorent.
Une autre problématique importante, les blessures. Un Traceur s'entraîne avec comme but de ne pas se blesser, mais malheureusement, le risque zéro n'existe pas. Les blessures peuvent être causées par diverses choses; déconcentration momentanée, sur-estimation de ses propres capacités ou encore un corps pas assez échauffé.
Je pense que c'est important d'insister un peu plus sur les réactions des gens qui nous voient. Les réactions de gens sont compréhensibles, et justement, sachant que les gens peuvent mal réagir, la plupart des traceurs (pas tous) essayent quand meme de faire preuve de pédagogie et egagent la discussion facilement. Il faut bien faire comprendre que le sport est encore assez nouveau aux yeux des gens, et qu'il faut apprendre aux gens à faire confiance.. mais bien sur, il y a toujours des imbéciles pour nous rendre la tache plus difficile.. Aussi, les diverses causes de nos blessures s'émancipent avec le temps et l'expérience, parce qu'on apprends a se concentrer, à s'estimer et à s'échauffer correctement. Bien sur l'expérience est la meilleure façon d'apprendre.


Le Traceur: Traceur est le nom que donnait DB au premier groupe de Parkour dont il faisait partie. Il faut essayer de se renseigner pour savoir qui faisait partie de ce groupe original Wink
Un Traceur est un pratiquant du Parkour, il essaye de trouver son chemin, le plus efficacement possible. Il ne faut pas croire qu'un traceur n'est qu'un fou qui s'amuse à faire les sauts les plus gros possible, pour le traceur la préparation physique et mentale à un nouvel obstacle est très importante. Elle se déroule en trois étapes fondamentales:
1)La préparation physique: On mesure les risques possibles, les dangers et comment pouvoir se rattraper en cas d'échec. On analyse l'obstacle pour voir si on a le niveau physique nécessaire pour ne pas se blesser et pour finir ce qui devrait être travaillé si nécessaire afin de réussir. Je pense que tu parle trop des aspects mentaux ici.. l'évaluation des risques et des dangers, ça fait partie du travail mental. L'entrainement physique, c'est une préparation continuelle qui sert à améliorer condition, souplesse, force, détente, agilité, réaction, résistance et explosivité qui sert à nous renseigner sur nos capacités réelles, et aussi à les augmenter. Faire de notre corps un outil efficace, pour laisser place au travail mental Wink
2)La préparation technique: On s'entraine à côté de l'obstacle, on le fait « dans le vide », on le répète autant de fois qu'il nous semble nécessaire afin de le surpasser. Ajoute peut etre aussi que c'est les répétitions prolongées qui finissent par habituer le corps à une position inhabituelle, et permet à celui-ci de s'dapter aux différents mouvements qu'on retrouve. Je pense que pour certains mouvements, la force vient avant la technique, et petit à petit la technique vient s'installer, et laisse place à de nouvelles possibilités.
3)La préparation mentale: Pour franchir un nouvel obstacle, on doit parfois briser une sorte de barrière mentale, qui nous stoppe lorsqu'on est pas sur de nous à 100%. Cette préparation représente environ la moitié du travail du franchissement. Un bon Traceur ne cherchera jamais à mettre sa vie en danger sur un obstacle, la devise de base étant: « Si tu ne le sens pas, ne le fais pas. » Comme l'a dit Yann, la plupart du boulot se passe dans la tete, parce que c'est la que la vraie difficulté du sport se trouve. Comme le disait aussi David Belle, "les traceurs d'aujourd'hui, c'est les pères de demain." et en apprenant ces valeurs: le courage, la confiance, le surpassement de soi à leurs futurs enfant, c'est un véritable cadeau. Je pense que le Parkour aujourd'hui, c'est une excellent façon de se rendre compte de quoi l'homme est véritablement capable, une fois sorti de la société qui l'entoure. Toutes ces infrastructures, ces peurs que les gens se transmettent, et cet acharnement qu'on les gens sur la sécurité ont tendance, indérectement, a nous faire douter sur nos vraies capacités, et c'est là que le travail mental d'un Traceur est autant importante qu'admirable.

Un autre point important que je reprends de Daniel Ilabaca, aujourd'hui une façon simple de faire quelque chose d'impressionnant et d'exitant c'est de jouer aux jeux videos, et dans le Parkour, ces vraies valeurs d'amusement, d'imagination et de liens sociaux se renforcent. C'est quelque chose de très important dans la société d'aujourd'hui.


Être un Traceur ne se rapporte pas qu'au fait de franchir des obstacles physiques. Un Traceur est quelqu'un qui a une certaine mentalité, autant quand il trace que quand il ne trace pas. Lorsqu'il parle du Parkour ou qu'il le pratique, il cherche à en faire passer un message positif et veille à ne pas en dégrader l'image . A part aux démonstrations organisées ayant pour but de promouvoir le Parkour, un Traceur ne cherchera pas à se mettre en avant devant un public ou à se faire de l'argent avec, sauf dans le cas où il serait reversé à une association caritative comme l'ont fait certains Traceurs d'Angleterre. Malheureusement c'est pas entièrement vrai, avec l'apparition des Red Bull Art Of Motion.. et avec la malheureuse cupidité de l'homme, l'envie de succès et de reconaissance sociale.. Il faut peut etre un peu revoir ce passage, parce que c'est plus une constatation de ce que font et pensent les traceurs que tu connais (et je pense meme pas tous..) C'est vrai en parties ce que tu dis, mais je pense qu'il faut plus préciser en expliquant les enjeux du Parkour (peut un paragraphe que tu peux rajouter: pourquoi faire du parkour?).


Produit:
-Vidéo de Blane « Origins » 5 minutes http://www.youtube.com/watch?v=5QSegpGxucM
-Images en circulation libre dans la classe.






Personnel:
J'ai commencé le Parkour il y a environ une année. Au début c'était juste pour s'amuser avec quelques amis après avoir vu les films de Banlieue 13 et Yamakasi, puis lorsqu'on a vu des vidéos de haut niveau on a pris conscience du potentiel de l'Être humain et on s'est lancé à fond dedans. Après quelques mois d'entraînement intensif et de belles rencontres avec d'autres traceurs suisses, le Parkour est devenu petit à petit à mes yeux plus qu'un simple sport extrême, un art de vivre et de déplacement quotidien. Maintenant il ne se passe pas un jour sans que je me déplace un minimum en Parkour.
Concernant les blessures, je ne me suis jamais blessé sérieusement, les accidents les plus « graves » que j'aie eu sont: une déchirure des adducteurs à mes débuts dans le Parkour, pour avoir pratiqué à froid, je me suis ouvert le tibia sur une dizaine de centimètre en longueur faute d'inattention et je me suis légèrement blessé le genou gauche. Dans aucun des cas ce fût grave, cela a juste nécessité quelques jours de repos. ça parait horrible.. Imagine la réaction du public que tu cherche à toucher.. il faut peut etre le formuler différement, en disant que ces blessures t'ont aidé à réaliser l'importance des échauffements et des entrainements. Et qu'aujourd'hui ça te permet de transmettre cette notion, pas toujours connue des débutants.
Ce que j'aime dans le Parkour, c'est qu'il n'y a pas de compétition et qu'il m'apporte une certaine liberté qu'on ne peut pas sentir dans d'autre sport, de la créativité, par exemple le fait de trouver un nouveau mouvement à faire sur un endroit déjà connu, le fait qu'avec le Parkour on est capable de se déplacer sur des structures qui ne sont pas prévues pour cela au départ et que c'est un sport complet qui combine toutes les facultés du corps humain, autant physiques que mentales.

Conclusion:
Je conclurai cet exposé en disant que le Parkour n'est pas qu'un simple sport extrême dont les pratiquants se cantonnent à faire des sauts gigantesques, mais bien un art de vivre quotidien et une manière de penser et de voir la vie.
Je n'ai pas rencontré de gros problème lors de la création de cet exposé. J'ai trouvé les éléments qui me manquaient grâce aux autres traceurs de Suisse. Je t'embête une dernière fois, mais peut etre qu'il faut un peu étoffer. Mais sinon franchement c'est excellent, tu dis énormément de bonnes choses, t'a des références excellentes, et tes citations sont très bien choisies! Tu fais honneur au Parkour avec cet exposé, et je pense qu'il va toucher plus d'un. C'est très important de faire comprendre aux gens les enjeux qui se cachent derriere, et ici tu le fais bien!

Voila, j'espère que ça te servira! Ne prends pas ces critiques commes mauvaises Wink

Allé courage!!

PK4LIFE & LIFE4PK
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nft1260.skyrock.com
BastienPK

avatar

Mon prénom : Bastien
Nombre de messages : 168
Age : 23
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : SPAZmotion

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Lun 15 Fév - 23:04

Wow Dennis! Merci infiniment pour l'energie que tu as consacré à l'analyse de mon exposé, et ce que tu en penses! Ca me fait vraiment trop plaisir!
Je pense pondre une version finale dans quelques jours avec vos conseils à tous, merci encore beuacoup =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
orazio

avatar

Mon prénom : orazio
Nombre de messages : 64
Age : 21
Canton : Vaud
Ville : Lausanne
Ma team : Street Move

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 16 Fév - 0:09

Pour moi tu as fait du très bon boulot et je pense que grâce a tous ce qu'ils t'ont dit tu auras une très bonne note ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy

avatar

Mon prénom : Jeremy
Nombre de messages : 394
Age : 23
Canton : Geneve
Ville : Versoix

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 16 Fév - 19:24

au cas ou Yamakasi c' est du lingala qui est , je crois, la langue du Zaïre Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
procracker
Modo
avatar

Mon prénom : Dennis
Nombre de messages : 685
Age : 26
Canton : Vaud
Ville : Nyon
Ma team : Nyon Freerun Team

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 16 Fév - 20:09

juste!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nft1260.skyrock.com
Xstoudi

avatar

Mon prénom : Xavier
Nombre de messages : 83
Age : 19
Canton : Jura
Ville : Non pas la la
Ma team : BPC

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 16 Fév - 22:00

et cela veut dire quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jeremy

avatar

Mon prénom : Jeremy
Nombre de messages : 394
Age : 23
Canton : Geneve
Ville : Versoix

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 16 Fév - 22:06

esprit fort , corps fort , homme fort
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xstoudi

avatar

Mon prénom : Xavier
Nombre de messages : 83
Age : 19
Canton : Jura
Ville : Non pas la la
Ma team : BPC

MessageSujet: Re: Exposé Parkour   Mar 16 Fév - 22:15

il me semblait que j'avais vu cela sur un reportage ;-) au faite bon exposer ce que j'ai a dire a déjà été dit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposé Parkour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposé Parkour
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» un diaporama sur un exposé des nuisibles
» Recherche doc pour exposé sur les voitures volantes
» Exposé sur les 106[Anglais]
» Parkour, Passe-Muraille.
» Parkour ( Damien Walters )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Suisse parkour :: Le Parkour en Suisse :: Traceurs, parlez-vous !-
Sauter vers: